Le catalogue
La Bibliothèque publiC

La philosophie du projet
Nous évoluons de plus en plus dans une société où le virtuel prend le pas sur le réel et où les échanges physiques se limitent à une sphère confidentielle dont les collègues, les amis et la famille forment l'essentiel.
La démarche vers l'autre, vers l'inconnu, (celui qu'on ne connait pas) est devenu tellement rare et presque uniquement virtuelle, avec des outils tel que Facebook, Twitter,  etc.
Comme les livres qui ont leurs propres auteurs, leurs propre genres, leurs propres histoires, nous proposons de découvrir Bruxelles avec des habitants / citoyens devenus livre/guide d'un soir dans des genres et avec des histoires différentes.Nous avons chacun notre façon de voir la ville dépendamment de ce qu’on fait, d’où l'on vient et de nos expériences. Lors de la nuit blanche, nous  invitons à faire l’expérience de la ville autrement. Voir Bruxelles d’un autre œil, du point de vue de quelqu’un d’autre en accompagnant un(e) livre/guide inconnu(e). Se laisser guider lors d'un parcours pédestre dans la ville.
Une expérience d’une heure qui emmènera les visiteurs dans des lieux / contextes où ils n'ont peut-être jamais mis les pieds, tout en histoire. Un parcours qui valorise le regard de l'autre, provoque un rapport à l'autre et la création de connexions en abordant la relation de proximité et l'univers public/privé de chacun.
Nous proposons de venir dans un lieu, sorte de "bibliothèque publique" et d'en parcourir les "rayonnages" pour choisir un "auteur". Nous voulons que le guide à l'image du livre nous raconte son histoire comme l'on égrène les pages et parcours les chapitres.
Nous proposons que tel le livre, le guide nous accompagne une partie de la nuit.
Nous voulons faire parcourir la ville avec un narrateur qui nous fera partager ses expériences et ses souvenirs, avec ses mots, son ressenti pour mettre en évidence que le "langage" de l'autre est tellement éloigné de celui que nous partageons avec nos proches. Et pourtant, nous sommes voisins... que nous soyons bruxellois, européen ou citoyen du monde...